optimiser l'espace de son appartement parisien

3 conseils d’un architecte d’intérieur pour optimiser l’espace de votre appartement parisien

« Paris sera toujours Paris ! » Ses monuments historiques, ses parcs somptueux, et ses… appartements exigus aux loyers honteusement élevés ! Ah là là, mais comment faire pour optimiser ces espaces, qui semblent toujours trop réduits ?

Si seulement nous pouvions repousser les murs… Malheureusement, les choses ne sont pas aussi simples. Si l’on veut gagner de l’espace dans son lieu de vie, on peut d’abord penser à se débarrasser des affaires qui ne nous sont pas tout à fait indispensables, comme le préconisent Béa Johnson, ou encore Marie Kondo, par exemple. Avez-vous vraiment besoin de cette cent-cinquantième paire de chaussures, ou de cette sixième guitare électrique ?

Plus sérieusement, il est vrai que les appartements parisiens d’aujourd’hui sont un vrai casse-tête pour ce qui est du rangement ; même pour les choses les plus basiques. Sincèrement, quel parisien a véritablement assez de place dans sa cuisine pour 1/ tous les objets électroménagers de base, et 2/ un plan de travail ?

Heureusement, dans ces moments difficiles, une personne providentielle peut vous venir en aide : il s’agit de l’architecte d’intérieur. Voici quelques uns de ses sages conseils, que nous vous transmettons dans notre grande bonté.

1.Du blanc, du beige, des miroirs, des fenêtres

Ce premier conseil ne concerne pas véritablement le réarrangement des objets stricto sensu, mais il est très utile. Le blanc et le beige contribuent a refléter la lumière, afin de la conserver un maximum dans votre appartement (tout le monde n’a pas vue sur les Grands Boulevards !). C’est également le cas des miroirs, qui contribuent par ailleurs à agrandir l’espace. Si vous êtes prêt à mettre des moyens, vous pouvez enfin faire agrandir vos fenêtres, afin d’optimiser l’entrée de la lumière.

2. Faites disparaitre votre lit

Non, ce deuxième point n’est pas une célébration de l’insomnie, mais un conseil très astucieux. Il existe plusieurs manière d’optimiser l’espace occupé par un lit. Le premier, et vous y avez peut-être pensé, consiste à opter pour un canapé-lit, que l’on peut replier pendant la journée. Mais d’autres options existent ! Avez-vous pensé à installer un lit à poulies ?

Cette solution vous permet de remonter le lit pendant la journée, et d’avoir totalement accès à l’espace du dessous. Et dans cet espace, pourquoi ne pas installer un dressing ? Sans forcément passer par l’option des poulies, vous pourriez, en effet, directement installer le lit au-dessus du dressing. Dans un tout autre style, vous pourriez également cacher le lit dans une estrade, et le sortir pendant la nuit.

3. Jouez avec la cuisine et la salle de bain

La cuisine et la salle de bain sont toutes deux reliées à la plomberie, ce qui permet certaines optimisations. Vous pouvez, pourquoi pas, transformer une salle de bain en cuisine. Certaines personnes audacieuses, ont même opté pour un transfert de leur salle d’eau dans leur chambre, en y faisant installer un lavabo, un miroir, et même une douche ! Vous n’y croyez pas ? Pourtant c’est quelque chose que l’on voit très souvent dans les hôtels.

Alors pourquoi pas chez vous ? A condition que vous ayez des toilettes séparées, vous auriez alors une petite salle d’eau intime, une grande cuisine, et votre ancienne petite cuisine, que vous pourriez ensuite reconvertir à votre guise.

Conclusion : les architectes d’intérieur vous aideront à penser « out of the box »

Les possibilités d’optimisation des espaces parisiens sont très nombreuses, et, souvent, nous nous laissons enfermés dans des idées préconçues : il me faut tel nombre de meubles, chaque pièce a un rôle assigné et inamovible, etc. Cet article n’a fait qu’effleurer les myriades de possibilités qui s’offrent à vous : pourquoi pas un escalier/dressing ? Des placards camouflés dans le sol ? Une table qui se replie contre le mur pendant la journée ? Ou un escalier dépliant ?

En effet, il est possible de créer des dressings/mezzanines sans accès apparent. Seul un escalier dépliant, dissimulé dans un tiroir vous permet alors d’y accéder. C’est fou, non ? Y auriez-vous pensé ?

Tant de possibilités enthousiasmantes existent ! Un architecte d’intérieur vous aidera à déployer votre imagination et à transformer votre espace intérieur en un cocon douillet, lumineux, et, surtout, spacieux. Les architectes d’intérieurs savent vous faire penser « out of the box », comme disent les Anglais. Des architectes compétents peuvent vous offrir leurs services dans les 4e, 8e, et 18e arrondissements de Paris, et en Ile-de-France (dans le 92 par exemple).

Optimiser son espace est un atout majeur si vous souhaitez vendre votre bien. Dans cette optique, avez-vous pensé à faire appel aux services d’un home stager ? Ce dernier pourra optimiser votre espace pour le rendre plus attractif auprès des acheteurs potentiels.

home staging

4 conseils home staging par un architecte d’intérieur parisien

Le home staging consiste à mettre en valeur un appartement ou une maison en effectuant quelques réorganisations astucieuses. Il s’agit d’un art extrêmement utile afin de mettre en valeur votre bien, et donner une première impression marquante. En effet, il est difficile pour un loueur ou un acheteur potentiel, de se projeter dans un appartement complètement vide. A l’inverse, il est également très difficile de s’imaginer vivre au milieu des meubles et des photos de famille de quelqu’un d’autre ! Une entreprise d’architecture d’intérieur peut vous offrir les services d’un home stager. Ce dernier peut par exemple procéder de la sorte : conserver certains de vos meubles afin de donner une idée de la manière dont l’espace pourrait être utilisé, sans pour autant brider l’imagination du loueur/acheteur potentiel. Tout l’art du home staging tient, dès lors, dans cet équilibre ténu entre le possible et l’impersonnel. Dans cet article, on vous donne quelques conseils et pistes de réflexion, afin de bien réussir votre home staging.

1.Premier conseil : offrez-vous les conseils d’un home stager !

Un home stager vous conseille de vous offrir les conseils d’un home stager ! Ça peut sonner comme un pléonasme, mais en réalité, le conseil est avisé. Il est courant que des personnes voulant vendre ou louer leur bien s’improvisent home stager, et réarrangent leurs meubles selon leur intuition. Même s’il est possible que cette intuition soit bonne, ces personnes n’ont souvent ni l’expertise, ni l’objectivité pour mettre en valeur leur bien. Non seulement le home stager apporte un regard extérieur, mais en plus il peut intervenir à différents niveaux : l’utilisation de la lumière, de l’espace, les couleurs, il peut conseiller et superviser des travaux en tout genre, etc. etc. Le home stager peut également vous aiguiller sur les tendances architecturales du moment. Le home stager a également de l’expertise en tant que décorateur, et pourra vous conseiller sur les matériaux de décoration à utiliser pour votre logement.

2. Rendez l’espace impersonnel

Ce conseil a déjà été évoqué, et nous ne nous étendrons pas dessus. Sachez simplement qu’il est impératif de se débarrasser ou de cacher tous les objets trop personnels ou particulier qui pourraient distraire les loueurs/acheteurs de leur projection idéale. Dans ce cas, un home stager pourra apporter un regard extérieur que vous ne pouvez pas avoir, par définition, puisque c’est chez vous !

3. Utilisez la lumière et l’espace

Au-delà des objets personnels, il est important de se débarrasser de tous les meubles qui pourraient donner une impression d’encombrement de l’espace. Le minimalisme constitue souvent la clef d’un home staging réussi. Un canapé, une lampe, une table, quelques chaises, peut-être une télévision… Des objets plutôt indispensables de la vie quotidienne, qui permettent au loueur/acheteur de s’imaginer bouger dans le lieu et interagir avec lui. Pour la lumière aussi bien que l’espace, le miroir est un élément précieux, qui peut agrandir le logement, mais aussi y redistribuer la lumière. En architecture d’intérieur, il faut savoir ménager les cinq sens.

4. Méfiez-vous du blanc

Le blanc est merveilleux pour le home staging : il permet de redistribuer la lumière de manière optimale, et fait briller le logement, lui donnant une aura un peu paradisiaque. Le blanc, c’est aussi comme la page blanche, un nouveau départ pour une nouvelle vie fantasmée. Le blanc constitue, en somme, un argument métaphorique et commercial assez efficace… mais attention !

Trop de blanc peut donner une impression de froideur : vous proposez un logement, pas un hôpital ! A cet égard, le style scandinave est un bon exemple à suivre : le blanc y a une bonne part, mais il s’agit souvent d’un blanc cassé, qui part légèrement dans les bruns. Il s’accompagne souvent de couleurs pastel douces, qui se marient bien avec lui. Les couleurs sont ainsi claires, mais pas vives, ce qui donne une impression à mi-chemin entre confort et nouveauté : or, c’est exactement ce que l’on recherche.

Conclusion : le home staging est un art subtil

Le home staging peut paraitre simple, mais c’est en réalité un art qui demande effort, talent, et expertise. Les quelques conseils dispensés dans cet article sont succincts, mais ils restent précieux : rendez l’espace impersonnel, afin que tout un chacun puisse se projeter dans le logement ; utilisez l’espace et la lumière, et gardant un minimum de meubles et en utilisant des miroirs ; enfin, méfiez-vous du blanc, qui peut donner l’impression que l’on se déplace dans une clinique.

Un home stager saura mettre en pratique tous ces conseils et bien d’autres. Un simple article ne peut pas résumer tout le savoir-faire d’un corps de métier ! Si vous souhaitez que le travail soit fait correctement, n’hésitez pas à sauter le pas : il existe des home stager proposant leurs services à Paris, dans les 1er, 4e, et 9e, arrondissements, par exemple.

Pour aller plus loin dans votre décoration intérieur, voici quelques conseils sur les tarifs d’un architecte d’intérieur à Paris.

tarifs architecte d'intérieur paris

Quel budget pour un architecte d’intérieur à Paris ?

Certains jours, il peut nous prendre l’envie de totalement réaménager notre appartement. Lorsque l’on vit dans un immeuble parisien, il est important de faire entrer la lumière au sein de notre lieu de vie, ou simplement, de pouvoir circuler librement.

Pour effectuer ces travaux, nous avons besoin des services d’un architecte d’intérieur. Ce dernier pourra réaménager en profondeur l’espace, afin de l’optimiser selon nos envies. L’architecte d’intérieur ne se contente pas de changer la place des meubles ou de refaire la peinture ; il peut également abattre des cloisons, ou restructurer une pièce de fond en comble. Mais comment estimer le budget pour une intervention d’architecte d’intérieur à Paris ? Les prix proposés dans cet article sont hypothétiques, et leur variation dépend énormément de l’architecte lui-même. Mais on peut donner une idée assez précise des tarifs classiques. Vous verrez ainsi si votre budget est adéquat.

La phase préliminaire d’étude du projet

Dans un premier temps, la prestation de l’architecte se divise en trois phases : la présentation du projet, son étude préliminaire, et l’étude détaillée. Chaque étape coute un peu plus cher :

  1. La présentation du projet (premier rendez-vous) oscille entre 50 et 200 € de l’heure. Durant cette phase, l’architecte d’intérieur s’assure de la faisabilité de votre projet ;
  2. Ensuite, vient l’étude préliminaire par l’architecte – elle oscille entre 700 et 1600 € ;
  3. Enfin, il y a l’étude détaillée du projet, qui coute entre 3000 et 15 000 €.

Les travaux et leur suivi : la part de l’architecte d’intérieur

Dans un deuxième temps, pour le suivi des travaux, l’architecte d’intérieur est payé en moyenne 7 à 15 % de leur prix total. Actuellement, la moyenne est de 12 %. A titre d’exemple, si vos travaux totaux s’élèvent à 60 000 €, l’architecte vous facturera 7 200 €.

Pour une rénovation d’intérieur, le prix est comptabilisé au m². Il varie selon les matériaux utilisés, et la complexité des travaux engagés. Le prix ne sera pas le même selon l’état initial du bien. Un simple revêtement coutera évidemment moins cher qu’une restructuration lourde (travaux d’électricité, isolation…). On peut ainsi estimer :

  • 200 à 300 € par m² pour une rénovation simple : peinture, changement des revêtements de sol ;
  • 400 à 500 € par m² pour une rénovation moyenne : changement de cuisine ou modification du système électrique… ;
  • 600 à 800 € par m² pour une restructuration lourde : destruction ou construction de cloison, travaux de plomberie, installation de chauffage, création d’une salle de bain ;
  • 1 000 à 1 500 € par m² pour une rénovation complète d’appartement parisien, main d’oeuvre et matériaux inclus.

Les architectes d’intérieurs peuvent intervenir dans les 9e, 16e, et 17e arrondissements de Paris, mais aussi à Issy les Moulineaux par exemple.

Avez-vous besoin d’un décorateur d’intérieur ou bien d’un home stager ?

Ces prix sont évidemment conséquents, et la rénovation de sa maison ne devrait pas être une décision prise à la légère. Avant de faire appel à un architecte d’intérieur, demandez-vous si vos problèmes ne viennent pas simplement du mobilier. Dans ce cas, vous avez peut-être besoin d’un décorateur d’intérieur, moins qualifié, mais aussi beaucoup moins couteux ! Tout dépend de votre budget.

Le décorateur pourra par exemple vous faire une liste de shopping, afin que vous sachiez comment redécorer votre intérieur. Si vous désirez vendre ou louer votre bien, pensez aussi à vous offrir les services d’un « home stager ». Il s’agit d’un professionnel qui débarrassera votre mobilier afin d’épurer l’intérieur de votre maison ou appartement. L’espace ainsi dégagé, vous pourrez prendre votre bien en photo sous son meilleur jour, ou bien le faire visiter.

L’objectif du home stager est de faire en sorte que tout un chacun puisse se projeter dans l’espace de votre appartement ou maison, et être ainsi plus tenté par l’achat ou la location.

Conclusion : pour déterminer le budget d’un architecte d’intérieur à Paris

S’offrir les services d’un architecte d’intérieur n’est pas une mince affaire. Les prix à engager sont conséquents, mais nécessaires afin de bénéficier de l’expertise d’un professionnel. Il y a d’abord l’étape préliminaire d’analyse du projet, qui est déjà très importante. Ensuite, l’architecte d’intérieur conduira vos travaux de rénovation, en s’attribuant un salaire d’environ 12 % de leurs coûts totaux. Le prix des travaux peut varier de 200 à 1 500 € le m², selon leur complexité et les matériaux engagés.

Ces prix sont assez élevés, dès lors, avant de prendre la décision d’engager un architecte, demandez vous si vous n’avez pas simplement besoin d’un décorateur d’intérieur, ou bien d’un home stager.

Les 5 sens en architecture d’intérieur à Paris

Prestations haut de gamme en terme de rénovation?

La ville de Paris possède véritablement ses standards en termes de luxe, de design et de normes en termes de construction. Les Parisiens et les Parisiennes aiment l’idée qu’une vie sociale dans la capitale se construit bien évidemment autour de son propre chez soi. Paris avec le championnat d’Europe de football qui va avoir lieu en juin 2016 va encore une fois de plus devenir quelque part le centre du monde et de toutes les attentions. On aime à dire que le côté unique de la ville de Paris se voit déjà aussi sur les propres façade de ses bâtiments qui font son histoire riche et multiculturelle. Quel est le rôle attendu des architectes d’intérieur à Paris ?

image

On attend d’un architecte d’intérieur à Paris bien évidemment des travaux parfait sous toutes leurs finitions mais aussi des petites touches qui vont contribuer à donner du Design, de la modernité et de la fonctionnalité.

Tendances architecture intérieur en 2016

Quand on habite Paris, que l’on a un cercle d’amis parisiens et de relations parisiennes, il peut être indiqué de rester dans les tendances résolument modernes de la capitale. Cette dernière est aussi un réceptacle pour chaque événement de mode et forcement, elle aura tendance à s’inviter chez vous, même du côté architecture intérieur.
Pour rénover une maison ou un appartement, optimiser l’espace d’une petite surface comme un studio et y offrir un relooking déco tendance, découvrez les spécialistes et leurs réalisations en aménagement intérieur, en décoration et solution gain de place, dans n’importe quels recoins de la ville ou même sur les sites internet. Ils vous feront l’honneur de faire une étude sur les travaux à effectuer avec le plus grand soin et la plus grande exigence, toujours guidée par le respect des souhaits de son client. Et quoi de mieux que de découvrir des professionnels en la matière, une véritable bouffée d’oxygène créatif abracadabrantesque.
 Les tendances du moment :
La tendance 2016 en matière d’architecture et de décoration intérieure fait la une au mélange des styles modernes et traditionnels. La décoration de demain utilise les tons naturels et subtils combinés avec des objets décoratifs géométriques. Le naturel revient alors au galop, mais avec une tournure additive. Confronté à un monde formaté par la technologie, l’urbanisation et la domestication à outrance, l’imaginaire s’ensauvage hors des sentiers battus et trouve refuge dans l’innocence d’un paysage primordial, préservé, comme intact. La création contemporaine convoque l’esprit sauvage et on retourne à la forêt pour se réinitialiser. Les formes et les matières se reconnectent avec les éléments pour retrouver l’harmonie avec la Terre-Mère. Voilà comment s’inspirent les créateurs, avec une thématique définie et bien développée.

Et comme disait John Ruskin : « toute beauté est fondée sur les lois des formes naturelles. L’architecture d’une ville est d’émouvoir et non d’offrir un simple service au corps de l’homme. »

Diverses étapes pour les projets architecturaux

De l’emplacement des cloisons à la menuiserie, en passant par le choix des revêtements, l’architecte détermine une étude bien définie afin de mener à bien son travail. Cette étude se détaille en plusieurs phases :
•         État des lieux
•         Étude de l’agencement et optimisation de l’espace
•         Réalisation de plans, coupes, élévations et perspectives
•         Sélection des matériaux
•         Estimation du coût des travaux
•         Rédaction des descriptifs techniques

Le chauffage électrique

Le chauffage électrique a-t-il encore sa place?

Oui, car il a beaucoup évolué durant ces deux dernières décennies. Mieux vaut le coupler à une autre énergie, sinon vous risquez de vous trouver fort dépourvu en cas de coupure prolongée (tempête, inondation, gel). Optez pour des radiateurs à inertie, qui accumulent la chaleur pour la restituer de façon homogène. Le coeur de chauffe peut être une matière sèche (fonte, aluminium, etc.) ou un fluide caloporteur. Ces radiateurs permettent d’apporter un confort équivalent à celui du chauffage central, sans assécher l’air. Il existe des modèles équipés de détecteurs de présence et d’ouverture de fenêtres, de programmateurs et d’indicateurs de consommation. Ces fonctions peuvent générer une économie de 40 % sans nuire au confort. Pour des pièces de moins de 9 m2 ou pour les petits budgets, un convecteur électrique peut suffire s’il dispose d’au moins 6 fonctions (confort, hors gel, arrêt, éco, confort — 1 °C*, confort — 2 °C).

Choix de radiateurs

  1. Radiateur haute performance énergétique avec corps de chauffe en fonte et façade libérant une chaleur homogène. Fonction pilotage intelligent qui mémorise les caractéristiques de l’habitat (isolation, exposition, etc.) et les rythmes de vie. Détecteurs d’occupation, de fenêtre ouverte, indicateur de consommation.
  2. Radiateur à inertie avec régulation discrète en partie haute et programmation préenregistrée, adaptée à différents modes de vie. Détecteur de fenêtre ouverte, mode hors gel, indicateur de consommation d’énergie. 2 hauteurs, 8 largeurs et 50 couleurs au choix. 300 à 2 000 W.
  3. Radiateur à chaleur douce. Corps de chauffe en alliage d’aluminium et façade rayonnante avec régulation électronique numérique indépendante. Détecteurs d’absence, de fenêtre ouverte, indicateur de consommation, fonction température idéale avec options Eco et Confort. 750à 2000 W.

Cloud services – Solutions Informatiques

Le cloud c’est quoi ?

Dans le domaine de l’architecture intérieure les outils informatiques sont omniprésents. Les logiciels métier permettant de faire de la 3d sont assez nombreux et les fichiers que cela représente doivent être stocker quelques part pour que ils soient facilement utilisable pour améliorer un rendu ou pour les présenter en clientèle par exemple. Il faut savoir aussi que il est en usage de faire voir des résultats de travaux 3d à la clientèle directement par internet. Cela implique une certaine gestion de la confidentialité avec des outils comme hosted exchange auquel on donne beaucoup de crédit pour la sécurité de vos emails qui contiennent des données importantes sur la vie de votre entreprise. Tout ce qui est fait sur un poste de travail est sauvegardé chaque jour pour que cela puisse être récupérer en cas de crash. La sauvegarde en ligne est en effet très importante.

https://www.evok.com/fr/cloud-services/index.htm

Wicker-Chair

Comparaison de fournisseurs en articles de décoration

Trouver des matériaux de décoration à Paris

Il existe beaucoup de boutiques à Paris et c’est même sa vocation nous pourrions dire. Difficile de parler de toutes les bonnes boutiques sur un article de blog. Cependant en voici 3 qui sont très intéressants.

http://www.univers-decor.com/
Un site à la navigation très ergonomique et qui rend la recherche de linge de maison ou de décoration très facile.

http://www.paris-prix.com/

http://www.fleux.com/